À TON ÂGE !

Dis moi ton âge et je te dirai qui tu es… [rires ironiques]

image.jpeg

Il m’est arrivé, depuis ce qui semble être communément considéré comme « l’âge barrière » des 25 ans, de faire face à une nouvelle réalité: LE REGARD DES GENS.

Enfin non, disons le CHANGEMENT du regard des gens.

Des commentaires parasites sur des choix professionnels, d’études, ou encore amoureux apparurent ci et là …

                                  PLEINS FEUX SUR MOI !

👁👁

Tout à coup sous les feux des projecteurs, tout à coup les regards braqués sur mes erreurs décisions, tout à coup jugée pour avoir de mauvaises idées rêves, tout à coup considérée comme perdue en transition et tout à coup incomprise à cause de mon acharnement ambition.

Mais que faire ??

En bonne jeune fille de profil atypique, je me suis révoltée. Les personnes de profil atypique, à moins d’en faire l’expérience une première fois, ne comprennent pas/ne prennent pas en compte les implicites sociaux et les règles de conduites qui règnent dans les modes de vie des 85% (cf. article #surefficient #haut potentiel #surdoué #zèbre #profil atypique)

Et j’y ai réfléchi. Longtemps. Et voici ce que j’ai compris: Hommes et femmes connaissent leurs propres stades d’évolution.

image.jpeg

Heureusement pour moi, je lis parfois Antoine Peytavin. Il se trouve que dans une de ses formations, il s’est intéressé aux trois stades d’évolution des hommes. Ce sont ses mots à lui, son interprétation, faits à partir de l’étude de Allison Armstrong.

1. LE CAVALIER: c’est la découverte, l’aventure, l’énergie, la passion, la liberté. Il est jeune et aime sortir en boîte, voyager, faire la fête et n’avoir aucune attache. Ceci dure approximativement jusqu’à la crise de la trentaine.

2. LE PRINCE: c’est la réalisation qu’il n’a encore rien construit de significatif, il ne veut pas seulement être celui qui s’amuse tout le temps. Il cherche à construire, il est dans la démonstration, il va vouloir montrer à tout le monde ce qu’il a réussi à faire. Ceci dure approximativement jusqu’à la crise de la quarantaine.

3. Le ROI: c’est quand il a terminé ce pour quoi il voulait être reconnu, il préfère maintenant faire des choses en rapport avec son opinion, il est moins dans la course à la construction et il se re-focalise sur sa vie.

N.B.: D’ailleurs, dans le single « Bravo », MHD chante ceci: « On m’a dit le petite prince est devenu roi, ouais/ Bravo, Prince est devenu roi »

Une femme donc, quel que soit son âge, et pourvu que l’attraction soit mutuelle, peut séduire chacun de ces trois types d’hommes…

Pour cela, comme expliqué, face à un cavalier, elle devrait donc essayer de le séduire en pensant « Allons explorer le monde ensemble » ; face à un prince « Construisons notre royaume ensemble » ; et face à un roi « Concentrons-nous sur les causes les plus importantes de ta vie ».

image

Heureusement encore, je suis avec assiduité le travail de Stéphane Édouard (cf. article MASCULIN|FÉMININ) qui a théorisé les trois étapes de la vie d’une fille.

À partir de conceptions sociologiques qui pré-existaient à ses recherches et qu’il a étoffées (pôle enfant – pôle adulte – pôle parent), en a découlée cette thèse:

Avant le XXème siècle, une femme se définissait par rapport à la présence/absence d’un homme dans sa vie (mariage – enfants). C’était sa situation par rapport à un homme qui la projetait d’un statut social à un autre; et ainsi qui justifiait aux yeux de la société ce qu’elle représentait.

~Jeune fille + Homme = femme

~Femme + Homme = mère

~Femme – Homme = vieille fille

Avec la vague des théories féministes fin XIXème siècle, les frontières se sont diluées et le passage à un stade supérieur est devenu indépendant de la présence d’un homme dans sa vie. De plus, ces changements de statuts sociaux sont devenus intrinsèques à la jeune fille: il s’agit maintenant de sa propre décision de quitter la vie d’enfant.

1. Femme-enfant

2. Femme-femme

3. Femme-mère

Une Femme-enfant peut être mère sans se sentir adulte. La transition du stade de Femme-enfant à Femme-femme se fera par rapport à son vécu, à un désir d’en finir avec une vie festive, immature, dissolue.

Et je suppose qu’une Femme-femme doit, pour transiter au stade de Femme-mère, désirer un enfant ?

image.jpeg

Alors selon moi, cela n’engage que moi, pour trouver une relation satisfaisante à un moment M, il ne faut pas nécessairement que concordent ce qu’est la FILLE à ce moment avec ce qu’est le GARÇON au même moment en partant de leurs âges …

Non, il faut surtout que cette FILLE; puisque c’est ELLE qui décide si elle reste enfant, si elle devient femme et si elle désire concevoir un enfant; s’accorde avec la phase dans laquelle se trouve le GARÇON qui l’attire.

Et encore ne faut-il pas oublier que cette FILLE, selon son pourcentage de F et de H (encore une fois cf. article MASCULIN| FÉMININ) ne pourrait se résumer seulement à son statut de FILLE. Une fille très F n’attend pas les mêmes choses de la vie et d’un homme qu’une fille à gros pourcentage de H. (Sans évoquer les filles proches du 50-50% au test dont je fais partie !)

Dis moi ton âge et je te dirai qui tu es… [rires prononcés]

C’est tout pour – les préjugés – le moment.

 

écrit par Anaïs Antihéroïne.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s