MAKE IT HAPPEN

Bienvenue dans un monde d’autodidactes:

Ils ont tous un rêve

Ils ont tous une manière différente d’y faire face

Et ils partent tous de zéro

Oui la trajectoire du film Flashdance est celle-ci: apprendre à avoir de la vision.

 

image

 

Alexia, 18ans, a déménagé à Pittsburgh où elle travaille comme soudeuse sur le chantier de Nick, son patron, qui lui fait la cour.  Elle a rencontré dans cette ville Jenny, sa meilleure amie, qui travaille avec elle le soir dans un café-cabaret en tant que serveuse, avec également Richi son petit-ami qui lui est cuisinier.

Ce café-cabaret regorge d’artistes déchus et d’artistes en devenir…

 

image.png

 

Les artistes déchus: Dans le film ce sont ceux qui ont autour d’eux un entourage qui ne croit pas en eux; ou ceux qui ont délibérément abandonné en cours de route.

Jenny est confrontée systématiquement aux remarques sarcastiques et dures de son père qui ne croit pas un seul instant au « professionnalisme » de sa passion pour le patinage. Après avoir échoué aux qualifications d’une compétition, Jenny finit par aller danser dans un bar à hôtesses et accepte de sortir avec un escroc de qui elle rejetait les faveurs depuis longtemps.

Richi rêve de devenir un comédien de stand-up. Son patron qui le considère comme son fils, rit de ses projets d’aller se produire à L.A. et n’a de cesse d’essayer de lui faire comprendre que ce n’est pas en faisant deux apparitions sur la scène de son café-cabaret qu’il atteindra les plus grandes scènes. Richi fonce et part pour L.A. en quittant tout. Il reviendra, sans avoir vraiment tenté, sans avoir réussi.

L’une des danseuses confirmées de ce café-cabaret raconte un jour à Alexia que très jeune elle investissait énormément dans sa passion pour la danse. Elle s’achetait des robes très belles et coûteuses et en faisait la collection. Puis sans savoir pourquoi elle a tout laissé tomber.

 

Les artistes en devenir: Ce sont ceux qui croient en eux et ont la force de sauter le pas ou ceux qui ont un entourage qui les guide positivement.

Nick le patron et petit-ami d’Alexia lui explique que quand il était petit il était « fauché comme les blés » et que dîner dans des restaurant étoilés était son rêve. Il a cru en lui et a franchi les étapes pour finir maître de chantier.

Hannah l’ex danseuse étoile, est la petite-mère d’Alexia. Cette femme âgée a façonné son éducation artistique et son interprétation de la danse classique. Hannah guide continuellement Alexia en lui expliquant que si elle ne tente jamais, elle ne saura jamais. Et pour devenir une danseuse étoile, elle a du évidement croire en elle.

Une autre danseuse qui est aussi une copine d’Alexia, lui demande conseil sur l’action à mener avec son petit-ami: doit-elle l’appeler ou attendre qu’il l’appelle ? Et systématiquement, Alexia répond avec sérénité « il appellera ». En effet à la fin du film la danseuse apparaît, se tenant au bras d’un homme et s’écrie en regardant Alexia « Il a appelé ! ».

 

image

 

Quant à Alexia c’est une danseuse instinctive qui n’a suivi aucune leçon académique. Elle se sent en difficulté. Mais du plus profond de son être elle croit en elle. Elle s’entraîne le soir en rentrant du travail, elle joue de véritables « spectacles » au café-cabaret et elle économise consciencieusement pour financer ses frais d’études dans une école de danse.

Aussi, elle a cette chance d’avoir un entourage capable de la guider chaleureusement et sévèrement quelques fois, dans les moments de doutes. Alexia bénéficie donc de modèles qui lui transmettent leurs secrets:

Nick: « Tirer un trait et tout recommencer. Comprendre ce que je voulais au fond de moi et y arriver. »

Alex: « Tu sais pas que t’as réussi ? Comment t’as fait ? »

Nick: « J’ai pris mon élan et j’ai sauté dans le vide. »

 

image.jpeg

Mais son problème est qu’elle ne parvient pas à passer du rêve à la concrétisation:

Hannah: « Oh… Les rêves, les rêves, c’est bien mais ça n’est pas ça qui te fera atteindre ton but. »

Alex: « Mais j’ai fait mes économies si jamais ils décident de m’accepter, j’ai de quoi vivre. »

Hannah: « Ma chérie tu sais bien que tu n’auras aucune chance tant que tu n’auras pas passé une audition. Alex tu as déjà 18ans, tu dois choisir. Qu’est-ce que tu attends ? Allez fais-le ! »

Alex: « D’accord. »

Hannah: « Je compte sur toi chérie. »

 

image.jpeg

Elle doute jusqu’à rejeter une main secourable et s’inventer de fausses excuses:

Alex: « Tire-toi et va t’amuser avec ta petite Porsche. Fous le champs ! »

Nick: « En vérité tu as une trouille bleue d’aller passer ton audition. »

Alex: « C’est faux. »

Nick: « Mais si tu as la trouille, la preuve tu te sers de moi comme d’une excuse pour ne pas y aller. »

Alex: « Tire-toi. »

Nick: « Tu vas tout perdre Alex. Je vais te dire un truc: quand on abandonne ses rêves on meurt. »

 

image

 

Elle ne va plus au travail, ni au cabaret. Elle commence à fumer.

Danseuse: « Où tu étais ? »

Alex: « Nulle part »

Danseuse: « Qu’est-ce que tu fais ? »

Alex: « Je ramasse mes affaires. »

Danseuse: « Si tu en es vraiment à ce point là, pourquoi tu ne te tranches pas les veines pour en finir ? Moi qui te croyais invulnérable. »

 

Avoir de la vision ce n’est pas seulement CROIRE EN SOI, ce n’est pas seulement avoir un ENTOURAGE positif.

Avoir de la vision c’est PLANIFIER des actions et fournir des EFFORTS pour toujours avancer.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s