N°1 LES IDOLES

En 2014 j’ai créé une page Tumblr, La Persona, afin d’immortaliser un an de pensées…

 

OCTOBRE 2014:

image

Elles sont au nombre de trois.
La première s’impose par son succès planétaire. Dans les années 90. Une époque où la musique que tu écoutes définit ton goût vestimentaire, tes idéaux, ta clique, ton système de pensée peut être même… Je venais de naître. C’est pourquoi je ne l’ai découverte que tardivement en 2004, au moment de la compilation de leurs plus grands tubes. No Doubt. Ensuite elle m’a fascinée par son leadership dans le monde de la mode sûrement du à son indépendance et son ambition: créer et non pas représenter. Elle m’a apporté l’instinct de l’authenticité. Deviens ton propre produit, et non celui de la société. Une vraie femme d’affaires, une maman équilibrée. Une femme.

La deuxième je l’ai connue il y a moins de cinq ans, sur un plateau TV. C’est marrant elle avait connu une notoriété mondiale en tant que Top model égérie spéciale de M. Karl Lagerfeld pour la maison Chanel, et moi j’apprenais son existence en tant que chanteuse. Un album aux photographies noir&blanc, tenue correcte androgyne, rebelle à la cigarette, cheveux long décoiffés à la 70s: Here comes my hero. Le son, tout simplement une version auditive des photos de l’album. Parfait. J’ai donc continué de suivre l’histoire de cette icône… La meilleure amie de Pete Doherty a du chien. Le genre de personne qui s’habille comme elle vit. Elle vit comme une révolutionnaire parmis les courtisans. C’est une passionnée qui reste elle même et qui attire par sa singularité d’être cette femme.

La troisième m’est apparue dans un magazine vers 2007, enfin plutôt ses vêtements. Originaux, structurés, j’ai accroché. Mais quand l’année dernière j’ai découvert l’intégralité de ses collections, et l’histoire de sa marque j’ai été conquise, vraiment. Une intelligence, un repère au fil des collections et toujours cette indépendance qui fait toute sa spécificité. Elle fait des formes et des matières des pièces uniques, mémorables. Aujourd’hui je m’apprête à travailler avec elle. Et il est sûr que j’ai accroché à cette femme.

Gwen Stefani — Irina Lazareanu — Laetitia Ivanez.

Posted In

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s